Astuces pour réussir les épreuves orales d’un concours.

Les épreuves orales de concours sont souvent décisives lors du passage d’un concours, en effet, pour certains la préparation aux épreuves orales est souvent vue comme superflue pourtant l’orale est souvent l’épreuve la plus importante du concours.

Comme toute épreuve, un oral de concours exige des révisions rigoureuses pour garantir la réussite. Une épreuve orale peut se comparer à un entretien d’embauche, ce n’est donc pas une simple formalité, il est donc impératif de s’y préparer avec méthode. Tout est plus spontané et la pression est encore plus forte.

  • La préparation

La préparation aux épreuves orales d’un concours permet de mettre des mots sur les idées. Ne pas s’y préparer conduit le plus souvent à l’échec. Contrairement aux épreuves écrites, les oraux de concours ne laissent pas beaucoup de temps à la réflexion. Afin de vous mettre en valeur devant le jury, il est primordial de se connaitre soi-même et d’avoir une idée précise sur vos forces et sur vos faiblesses afin de parer aux objections et questions du jury. La création de fiches est une méthode efficace permettant de comprendre et d’enregistrer les principales informations à retenir pour votre épreuve.

  • Exercez-vous

La spontanéité et la réactivité viennent avec l’entrainement, pour être en mesure de répondre rapidement et correctement aux membres du jury. Lors de votre épreuve orale vous devrez structurer vos idées et vos connaissances pour les restituer avec fluidité au jury. Pour vous entrainer, demandez de l’aide à un membre de votre famille ou à un ami de jouer le rôle du jury pour vous entrainer à répondes aux questions portant sur les thèmes du concours. Le but étant de se préparer à l’imprévisible, imaginez toutes les possibilités afin d’être ou de paraitre le moins surpris possible le jour J.

  • Soignez votre présentation.

Pour être à l’aise devant le jury, il convient de s’habiller confortablement tout en respectant les règles élémentaires d’hygiène et de bienséance. Venez donc bien habillé sans trop en faire : et portez des vêtements dans lesquels vous êtes à l’aise. Simplement, respectez votre examinateur.

  • Maitriser son stress

Le stress ou le trac sont des éléments qui vous feront surement perdre vos marques et peut être vous empêcher de réussir votre concours. Un des moyens d’atténuer les effets du stress est d’être le mieux préparé possible pour justement avoir une certaine assurance. Néanmoins il faut aussi apprendre à faire des pauses détentes pour vous changer les idées entre vos séances de travail.

Pour tout savoir sur les concours de la fonction publique et préparer les épreuves écrites et orales appelez nous en :

  • Martinique au 0596 77 44 62
  • Guadeloupe au 0590 60 52 03
  • Réunion au 0262 29 05 53
  • Guyane au 0594 35 84 38
  • Votre niveau d'études détermine la catégorie de concours pour laquelle vous pouvez concourir.
    Merci de préciser le ou les domaines d'activité qui vous intéressent .
orientation concours

Trouvez votre voie et réussissez votre vie professionnelle

S’orienter et élaborer son projet professionnel, n’est pas toujours chose facile, en effet il n’y a pas de choix par défaut ou des solutions toutes-faites, il est impératif de faire le point sur vos motivations et sur votre situation.

Votre choix devra se baser principalement sur vos motivations, l’aide d’un professionnel de l’orientation vous permettra d’établir un plan de formation crédible. Avoir un projet professionnel c’est bien mais encore faut-il être sûr que cela soit bien le sien.

CONCOURS OUTREMER vous aide dès l’élaboration de votre projet jusqu’à la préparation de votre concours de la fonction publique. Avec plus de 17 ans d’expérience, ce sont plusieurs milliers de stagiaires qui ont intégré la fonction publique après l’un de nos programmes de préparation.

Appelez-nous dès aujourd’hui pour définir votre projet

  • en Martinique au 0596 77 44 62
  • en Guadeloupe au 0590 60 52 03,
  • à la Réunion : 0262 29 05 53 et
  • en Guyane 0594 35 84 38

OU complétez le formulaire ci-dessous, nous vous rappelons gratuitement.

Il y a quelques règles d’or pour toute réflexion personnelle : aucune idée est mauvaise ou stupide ; oubliez tout votre passé, votre formation initiale, les vieux réflexes de pensée, la pression parentale ou sociale de vos amis… Pensez d’abord à vous et à votre avenir, il n’y a pas de sots métiers.

  • Votre niveau d'études détermine la catégorie de concours pour laquelle vous pouvez concourir.
    Merci de préciser le ou les domaines d'activité qui vous intéressent .

Faire un bilan de vos compétences et de votre personnalité

Choisir sa voie, c’est aussi être conscient de ces compétences et de ces forces pour avoir une meilleure connaissance de soi.

Ce bilan doit confirmer des idées que vous avez déjà en tête et surtout vous faire prendre conscience de vos traits de personnalité qui vous aideront ensuite à faire un choix de métiers puis de formation adaptée.

La conjoncture économique et sociale actuelle est un élément important à prendre en compte dans votre choix d’orientation, il faut sélectionner les secteurs porteurs d’emplois pour travailler dès la fin de votre formation. Le but est de se diriger vers un secteur qui vous motive et dans lequel vous pourrez vous épanouir pleinement.

Surveillants pénitentiaires : fiers de servir la justice

La 3e force de sécurité intérieure défile le 14 juillet

Avec 38 000 agents, dont 27 000 personnels de surveillance et 5 000 personnels en service pénitentiaire d’insertion et de probation, l’administration pénitentiaire représente la 3e force de sécurité intérieure française.

Pour la première fois, ses agents défileront sur les Champs-Elysées le 14 juillet 2016.

Une forme de reconnaissance du travail accompli chaque jour par ces hommes et ces femmes, dans les missions de surveillance et de réinsertion qui leur sont confiées.

Evolution des recrutements des surveillants pénitentiaires

chiffres_cles_surveillants_penitentiaires

 

 

 

 

 

 

 

 

Sources : Ministère de la justice

Avec la campagne Surveillant pénitentiaire, fiers de servir la justice, le gouvernement envisage recruter plus de 2000 surveillants pénitentaires par voie de concours !

Les inscriptions au concours sont en cours, préparez-vous dès maintenant.

Inscriptions ouvertesPrenez rendez-vous avec l’agence de votre département pour vous préparer efficacement. Martinique : 0596 77 44 62, Guadeloupe : 0590 60 52 03, Réunion : 0262 29 05 53, Guyane 0594 35 84 38. En complétant le formulaire, nous vous rappelons rapidement.

Les 1ères épreuves auront lieu en octobre 2016 !

Avec ou sans bac, préparez votre avenir !

Vous n’avez pas réussi votre bac, il est toujours possible d’intégrer la fonction la publique en réussissant un concours de catégorie C.

Les possibilités sont nombreuses dans tous les corps de métiers : administratif, finances, médical, métiers de la sécurité, etc.

Vous pouvez, par exemple, intégrer les services de la police nationale en passant les sélections du concours de cadet de la République. Organisé régulièrement, la réussite de ce concours permet de suivre une formation rémunérée de un an. A l’issu, vous pouvez passer le concours spécifique de gardien de la paix (qui normalement est accessible à partir du bac).

La fonction publique territoriale recrute également des agents de catégorie C pour des missions dans les services des collectivités. Ce peut être des postes à dominante technique, administrative, etc…

Les opportunités existent, il faut juste savoir les saisir !

cartes_agencesVenez rencontrer un conseiller en agence Concours Outremer pour parle de votre avenir ! Martinique : 0596 77 44 62, Guadeloupe : 0590 60 52 03, Réunion : 0262 29 05 53, Guyane 0594 35 84 38 ou complétez le formulaire, nous vous rappelons gratuitement.

Concours de gardien de la paix 2016, 1ère session

Les résultats sont publiés pour la 1ère session du concours de gardien de la paix 2016.

  • Concours national à affectation en ile-de-France

Sur 2403 personnes qui ont réussis 78 admissibles sont des candidats des DOM COM Dont 12 Martinique, 12 Guadeloupe, 38 Réunion et 3 Guyane

  • Pour le concours à affectation nationale, sur 1399 admissibles, 59 candidats d’outre-mer dont 22 Réunionnais, 12 Martiniquais, 13 Guadeloupéens et 1 Guyanais.

Félicitations à toutes et à tous, et bonne chance pour les oraux qui se déroulent jusqu’au 6 juillet.

Les postes seront répartis comme suit (affectation prévue pour début 2017) :

Répartition des 2 956 postes offerts aux concours exceptionnel de gardien.ne de la paix 2016
 Premier concours nationalSecond concours nationalEmplois réservés
Affectation nationale : 443

Affectation régionale (Île-de-France) : 1 035

Affectation nationale : 443

Affectation régionale (Île-de-France) : 1 035

Nombre total : 156

Si vous êtes déjà inscrits à la 2ème session du concours 2016 de gardien de la paix, il est toujours temps de prendre une préparation chez Concours Outremer et de profiter de l’été pour préparer les 1ères épreuves écrites qui se tiendront en septembre.

Martinique : 0596 77 44 62, Guadeloupe : 0590 60 52 03, Réunion : 0262 29 05 53, Guyane 0594 35 84 38

 C’est le bac !

Réussir le bac permet de poursuivre ses études, c’est également le sésame qui ouvre les portes des concours de catégorie B de la fonction publique.

Les titulaires d’un bac général peuvent par exemple passer le concours de rédacteur territorial qui ouvre à de nombreux postes dans la communication, les ressources humaines, l’assistanat, etc. Si les métiers de la sécurité ou de la surveillance publique vous intéressent, vous pouvez envisager le concours de gardien de la paix, de sous-officier de gendarmerie (inscriptions en cours pour le corps de soutien technique) ou encore le concours de contrôleur des douanes.

La fonction publique regorge aussi d’opportunités pour les titulaires d’un bac pro ou technologique. Les lauréats d’un bac pro forêt ou aménagement paysager peuvent concourir au concours de technicien forestier, technicien territorial dans la spécialité « espace vert » ou encore technicien de l’environnement pour le ministère de l’Écologie.

L’accès à la fonction publique par voie de concours de catégorie C est possible pour les bacheliers. Il y a aussi de nombreux postes dans les métiers liés à l’environnement et il est possible d’évoluer par la suite en interne. Le concours d’agent de maîtrise est ouvert dans de nombreuses régions.

cartes_agencesPour être guidé parmi les 600 métiers de la fonction publique, prenez rendez-vous avec l’agence Concours Outremer de votre département : Martinique : 0596 77 44 62, Guadeloupe : 0590 60 52 03, Réunion : 0262 29 05 53, Guyane 0594 35 84 38.

En complétant le formulaire, un conseiller pédagogique Concours Outremer vous proposera un rendez-vous gratuit dans les meilleurs délais.

Statistiques du concours externe de contrôleur des finances publiques de 2ème classe

Les inscriptions sont en cours pour les postes à pourvoir en 2017 ! Cliquez-ici pour en savoir plus.

Année 2016Inscrits : 13979
Présents aux épreuves de présélection : 8620
Pré-admissibles : 3803
Présents aux épreuves d’admissibilité : 3402
Admissibles : 989
Reçus* : 548
Taux de réussite par rapport aux inscrits : 4%
Taux de réussite par rapport aux présents : 6,4%

* reçus sur liste principale et appelés sur liste complémentaire

AnnéesInscritsPrésents aux épreuves de présélectionPré-
admissibles
Présents aux épreuves d’admissibilitéAdmissiblesReçusTaux de réussite par rapport aux inscritsTaux de réussite par rapport aux présents
2015128438326343030799555004%6%
20141051779803304284914385105%6,4%

Sources : Ministère des finances et des comptes publics

Zoom sur la Brigade de prévention de la délinquance juvénile – Gendarmerie spécialisée

Vous souhaitez intégrer la gendarmerie ? Dans le cadre des enquêtes métiers que nous recommandons à tous nos stagiaires, nous vous proposons d’aller à la rencontre de la Brigade de prévention de la délinquance juvénile.

Rendez-vous à Saint-Anne samedi 04 juin 2016 de 09 heures à 12 heures, sur la place Vincent PLACOLY.

La Brigade de la Prévention de la Délinquance Juvénile de la gendarmerie de Martinique interviendra pour présenter ses missions mais également pour sensibiliser adultes et enfants sur différentes thématiques :
– le mineur et la loi ;
– les infractions courantes (vols, violences physiques, racket, harcèlement…) ;
– la toxicomanie : cannabis, alcool ;
– les dangers d’Internet (réseaux sociaux, cyber harcèlement, cyberaddictions, diffusion d’images…) ;
– les violences sexuelles.

Une belle occasion de rencontrer des professionnels en exercice et de leur poser des questions sur les réalités de leur quotidien.

Choisir un concours, c’est choisir un métier.

Brigade de prévention de la délinquance juvénile

 

La création des premières BPDJ, en septembre 1997 visait la spécialisation des gendarmes pour faire face aux problèmes posés par la jeunesse en danger ou à risque.

 

Trois types de mission sont prévus :

 

Prévenir : l’action préventive au bénéfice de la jeunesse vise à empêcher toute manifestation d’incivilité et de délinquance à l’encontre des mineurs ou de la part de ceux-ci. Cette mission prévoit une présence soutenue, ainsi que la prise de contact avec les jeunes et les personnes de leur environnement familial et social (actions d’information et d’éducation dans les établissements scolaires ou centres de vacances, sur des thèmes tels que la loi, le racket, internet, ou le happy slapping).

 

Renseigner : la connaissance de leur zone d’action doit permettre à la BPDJ de capter les attentes des jeunes, d’évaluer la pertinence des actions conduites par la gendarmerie BPDJ et de percevoir les signaux d’alerte révélateurs d’une dégradation du climat social dans les quartiers où ils agissent. La BPDJ recueille et transmet tout renseignement au commandant de brigade territoriale compétent et au commandant de groupement de rattachement, en l’accompagnant autant que faire se peut d’une analyse des causes et de propositions d’actions.

 

Faciliter et accompagner l’intervention de la gendarmerie dans un quartier sensible relevant de l’unité territoriale de la BPDJ.

76 % des agents du ministère des Affaires étrangères servent à l’étranger

La carrière de la plupart des agents du MAEDI est caractérisée par une très forte mobilité géographique et fonctionnelle.

Le réseau diplomatique français est implanté dans la quasi-totalité des pays du monde, y compris dans des États en crise ou en guerre. 76 % des agents du ministère des Affaires étrangères et du Développement international servent à l’étranger.

Les agents titulaires, c’est-à-dire ceux recrutés par concours, sont amenés à changer de poste régulièrement, environ tous les trois ou quatre ans et à alterner leur vie professionnelle entre la France (Paris ou Nantes) et l’étranger. Le taux de mobilité annuelle du MAEDI est de 33 % : c’est le plus élevé de toute l’administration française.

Ces changements d’affectation se font sur la base des vœux des agents.

Actuellement, le concours de secrétaire de chancellerie est ouvert jusqu’au 7 juin.
Les épreuves écrites auront lieu en octobre 2016 et les oraux en mars 2017.

Concernant le concours d‘adjoint administratif de chancellerie, n’attendez pas l’ouverture des inscriptions pour commencer à vous préparez car les épreuves auront lieu en janvier 2017.

Pour préparer ces concours dans les DOM, contactez l’agence de votre département. Martinique : 0596 77 44 62, Guadeloupe : 0590 60 52 03, Réunion : 0262 29 05 53, Guyane 0594 35 84 38.

 

metiers_maedi

Sources : ministère des Affaires étrangères et du Développement international

Testez vos connaissances de la réforme territoriale

carte_region

Promulguée le 7 août 2015, la loi portant sur la Nouvelle Organisation Territoriale de la République (NOTRe) confie de nouvelles compétences aux régions et redéfinit clairement les compétences attribuées à chaque collectivité territoriale.

Il s’agit du troisième volet de la réforme des territoires, voulue par le président de la République, après la loi de modernisation de l’action publique territoriale et d’affirmation des métropoles et la loi relative à la délimitation des régions.

Faites le point sur vos connaissances !